Guide de voyage

Guide de voyage > São Vicente

São Vicente

« A une lieue au-delà de Ponta Delgada se trouve la paroisse de S. Vicente, de deux cent cinquante foyers, aux vastes champs de blé et d’élevages ; aux châtaignes et aux noix foisonnantes, aux vignes abondantes, riche en eau grâce à ses deux montagnes ».

Gaspar Frutuosso, XVIe siècle

La commune de São Vicente, l’une des plus étendues, avec une superficie de près de 78,70 km2, se situe sur la côte nord de l’île de Madère. Elle fut créée en 1744, restructurée à plusieurs reprises avant d’atteindre sa configuration actuelle en 1898. La commune se compose des paroisses de São Vicente (siège de la commune), Ponta Delgada et Boaventura.

Visites obligatoires :

A São Vicente, les visites à ne pas manquer sont les grottes et le Centro de Vulcanismo (Centre de Volcanisme). Ces grottes, inaugurées le 1er octobre 1966, sont une expérience unique au sein des canaux souterrains de lave de plus 400 mille ans. Sur un parcours de près de 700 m, comprenant trois galeries, les visiteurs profitent d’un spectacle magnifique dans un voyage au centre de la terre où l’on peut observer des stalactites, des accumulations de coulées de lave, et le « bloc prisonnier », une pierre transportée par la lave et qui est restée bloquée en raison de ses dimensions dans l’un des tubes de lave.

Nous vous conseillons la visite de la Casa-Museu du Dr. Horácio Bento de Gouveia. Dans cette maison à l’architecture populaire madérienne datant du XVIIe-XVIIIe siècle, est né Horácio Bento de Gouveia, professeur, journaliste et écrivain madérien, auteur de nombreuses œuvres littéraires. On y trouve exposés une variété d’objets ayant appartenus à l’écrivain.

Le Núcleo Museológico (Noyau Muséologique) de Forno da Cal est un espace, très intéressant par sa valeur culturelle, qui retrace l’activité régionale d’autrefois, aujourd’hui pratiquement disparue. La Rota da Cal à Sítio dos Lameiros, est un parcours qui relate toute l’activité de l’extraction du calcaire et de sa transformation, activité qui pris fin au milieu des années 70.

Patrimoine :

Dans le centre de São Vicente, prenez quelques minutes pour visiter la chapelle et l’église paroissiale. La chapelle se trouve à l’embouchure de la rivière qui traverse São Vicente et fut construite en creusant la roche de basalte, prédominant dans cette zone, en 1694. La construction de l’église paroissiale débuta au XVIIe siècle et son intérieur possède quelques trésors artistiques comme la peinture, sur le plafond, de São Vicente bénissant le bourg ainsi que le maître-autel magnifiquement sculpté.

Le touriste pourra profiter du contact avec la nature et connaître en même temps des espaces qui, dans le passé, servaient pour l’extraction de ressources minérales comme les mines de calcaire et le four à chaux.

Ce parcours, appelé Rota do Cal, situé à Barrinho, Sítio dos Lameiros, est un espace qui, outre les mines et le four à chaux, intègre un important patrimoine architectural, biologique, historique et culturel, devenu depuis octobre 2005 le premier noyau rural de Madère à être classé par le Gouvernement Régional comme « ensemble d’intérêt public ». Il s’agit d’une superficie de 12.000 m2 de « poios » (cultures en terrasse), de puits, de mines, de levadas et de paillers située entre une parcelle de la forêt Laurissilva et Forno da Cal, structure unique en ce genre sur l’île de Madère. Grâce à sa récupération et outre le fait de perpétuer la mémoire de la tradition de l’industrie jusqu’au début du XXe siècle, elle permet aussi au visiteur d’être en contact avec la réalité de cette activité.

Gastronomie :

Parmi les nombreux plats typiques de la région, signalons à São Vicente les spécialités comme le Caldo da Romaria, un bouillon fait à base de jarret de veau, d’oignon, de carotte, de piments, de tomates, de saindoux, de pommes de terre, d’eau et de sel ; la Sopa de Milho Pisado (Soupe de Maïs Pilé) ; Cavalas com Molho de Vilão, maquereaux avec une sauce faite à base de sel, d’ail, d’origan, de poivre, de vinaigre et de vin blanc, et l’igname, une espèce de tubercule utilisé dans l’alimentation régionale.

Artisanat :

La commune de São Vicente offre au visiteur une grande diversité de pratiques artisanales. La broderie fait partie, encore aujourd’hui, de ces activités quotidiennes, comme la confection d’objets en osier, notamment en vannerie, propre à la paroisse de Boaventura.

Les « brinquinhos », issus de cette région du nord de l’île, sont construits en bois d’acajou et utilisés comme instrument de musique dans le folklore de Madère.

Festivités et Evénements :

A souligner, dans la commune de São Vicente, la Festa do Senhor Bom Jesus de Ponta do Sol qui a lieu tous les ans le premier dimanche de septembre et la Romaria de Nossa Senhora do Rósario à São Vicente, célébrée le premier dimanche d’octobre.





Communes:



100 € Offre de rabais au logement !
+info



You might also be interested in Outdoor Activities...

Aider à promouvoir madère

- enregistrer

- passer le mot

- obtenir de fonds


5% sur chaque réservation comission indiqué par vous!

COMMENCER DÈS MAINTENANT!